2D3D.GIS chez Microsoft France pour la journée Panasonic / Simple-Check

03 mai 2013 Par Aymeric

A l'occasion d'une journée de présentation de Microsoft et des matériels de mobilité Panasonic, 2D3D.GIS était présent dans les locaux de Microsoft France. Une après-midi qui était consacrée à la présentation des technologies de mobilité pour un public de professionnels de maintenance et d'interventions de différents domaines comme les réseaux routiers, ferroviaires, les travaux publics, etc.


Différentes présentations ont été réalisées, en commençant par l'aspect matériel avec Panasonic qui a présenté l'ensemble des matériels mobiles de sa gamme (PC portables tactiles, tablettes durcies, etc.). Cette présentation a été suivie par celle de Microsoft animée par Luc Badier, directeur produit de Windows 8 pour Microsoft France avec un discours orienté sur le système d'exploitation et ses atouts pour l'utilisateur terrain et l'aspect mobilité. Dernière présentation, celle de Simple-Check (la solution permettant aux professionnels la gestion de leurs infrastructures, plus d'infos) dont nous sommes les développeurs.



La deuxième partie de l'après-midi était réservée à la participation à des ateliers (test du matériel mobile ToughPad équipé de Windows 8, démonstration de Simple-Check, visite du MTC Microsoft Technology Centers)

J'en ai profité pour tester les capacités et les performances pour la manipulation d'outils SIG. j'ai donc installé Quantum GIS sur tablette(Panasonic FZ‑G1, documentation) sous Windows 8 via une clé USB sur laquelle j'avais préparé un jeu de données de test :
  • - Quantum GIS 1.8 Lisboa
  • - 1 Dalle Orthophoto (BD ORTHO® IGN)
  • - 1 Dalle MNT (BD ALTI IGN)
  • - 1 couche parcelle de 12800 objets (BD PARCELLAIRE® IGN)



L'installation se fait comme sur tout ordinateur équipé de Windows et les temps sont similaires (Vous retrouverez la configuration matérielle sur la documentation technique de la FZ-G1 ici).

Les tablettes tactiles Panasonic peuvent s'utiliser au doigt ou avec un stylet pour plus de précision. Pour l'utilisation de QGIS et la navigation dans les cartes, le doigt répond parfaitement (QGIS ayant l'avantage de disposer de gros boutons de menus), par contre pour un travail de précision comme la numérisation, ou l'interrogation d'objets proches les uns des autres, le stylet est indispensable. Le stylet permet également de simuler le clic droit grâce à un bouton, il est donc très utile notamment pour entrer dans les propriétés d'une couche. A la création d'un nouveau projet, et l'ouverture de toutes les couches (en USB 3), la tablette répond très bien et les temps d'affichage et de navigation sont excellents, comme sur un ordinateur fixe avec bonne configuration matérielle actuelle (le coeur i5 et les 4Go de RAM y sont certainement pour quelque chose). Ainsi la manipulation des 12000 parcelles peuvent être étiquetées en quelques secondes, ouvrir la couche en numérisation se fait instantanément.
Il faut toutefois de pas vouloir visualiser l'ensemble des parcelles étiquetées en édition, d'une part ça n'a aucun intérêt et d'autre part QGIS freeze pour s'arrêter brusquement (NDLR : il faut bien le pousser dans ses retranchements !)



En conclusion, la tablette FZ-G1 de Panasonic sous Windows 8 s'avère être un excellent produit, digne d'un PC portable de part sa configuration matérielle ainsi que par sa connectique avec ports USB, sortie écran, wifi, bluetooth, etc. On peut donc y connecter facilement une puce GPS en bluetooth et l'utiliser dans QGIS.

Pour des raisons de sécurité, je n'ai pas eu le droit de sortir des locaux de Microsoft pour tester QGIS avec une connexion GPS, ni ESRI Arcpad pour le relevé de terrain. Affaire à suivre...

Retour à l'accueil du blog